Le Lean Office

Visionnez ou re-visionnez la web-formation sur le Lean Office/Services, animée par Jean-Pierre Cossa

Depuis l’apparition du TPS (Toyota Production System), le Lean est prioritairement centré sur l’outil de production. Pour autant, les 3 principes de base du Lean (amélioration du service au client, réduction des gaspillages, et amélioration des conditions de travail des collaborateurs) se sont progressivement développés dans d’autres secteurs : Les achats, la R&D, les services RH, la Comptabilité, la Gestion Commerciale et Clientèle. Les entreprises industrielles ont tout de suite perçu les sources d’amélioration et d’efficacité dans ces services. Par la suite, des sociétés purement transactionnelles (banques, assurances, location de voitures, Hôtellerie, etc) se sont, elles aussi, engagées dans la démarche Lean Office.

Comme pour l’industrie, le déploiement du Lean Office consiste en la mise en place d’indicateurs de suivi sous les 4 axes de progrès du Lean : La Sécurité et Sérénité, la Qualité, les Délais et le Coût : SQDC.

Cependant, dans les services, la notion de performance est souvent plus difficile à mesurer, il y peu d’indicateurs, le flux de valeur est peu visible et de plus en plus, pour la plupart, dématérialisé. Pour autant nous y retrouvons toutes les formes de gaspillages que le Lean veut réduire. Il est donc indispensable d’apprendre à les repérer afin de mener la chasse à ces gaspillages, développer des standards de travail et piloter l’amélioration continue.

La web-conférence animée par Jean-Pierre Cossa vous présente les spécificités du Lean Office, mais surtout, vous fait prendre conscience des sources de performances et de progrès pour une entreprise qui travaille également sur ses secteurs transactionnels.

Notre ambition est d’apporter à chacun un éclairage sur l’intérêt de Lean appliqué aux flux transactionnel.

 

Publié le Lundi 2 juillet 2018 - 11:12